Mon humeur musicale du moment :
"When the lights go down"
Prince (1999)
  

vendredi 3 décembre 2010

Rolando et Luiz Antonio - "Les Etoiles"



En ce jour où la neige et le froid envahissent la ville, bien emmitouflée dans mon petit cocon, me vient un petit coup de nostalgie et je repense, je ne sais pas vraiment trop pourquoi, à deux chanteurs brésiliens que j’adorais et qui aujourd’hui me manquent terriblement…
Rolando et Luiz Antonio, le groupe "Les Etoiles". Deux brésiliens vivant à Paris, deux  voix magnifiques et envoûtantes qui s’accordaient si bien. Ils nous embarquaient dans leur monde et nous faisaient découvrir les compositeurs les plus prestigieux de la musique brésilienne (Milton Nascimento, Caetano Veloso, Chico Buarque, Tom Jobim, etc). Deux personnages pailletés, splendides créatures sorties du monde des rêves, deux êtres humains, mi-hommes, mi-femmes, tellement émouvants lorsqu'ils chantaient et tellement drôles quand ils nous racontaient quelques anecdotes entre les morceaux, en français avec leur accent brésilien qui nous faisait craquer.
Combien de souvenirs ai-je d’eux sur scène dans les années 70 et 80 ?
A combien de concerts ai-je assisté ? 
Beaucoup... Je ne les loupais jamais quand ils passaient dans ma région, même deux soirs de suite, j'y allais... Je pense qu’ils ont été les premiers (avec Caetano Veloso et son album "Transa") à me faire aimer la musique brésilienne, la bossa nova, ainsi que cette langue que j’estime être l’une des plus belles du monde et ce pays dont je rêve d’aller un jour.
Rolando et Luiz Antonio ont fait si longtemps partie de ma vie, que leurs voix magnifiques me font frissonner encore aujourd’hui à chaque fois que je les écoute et les larmes ne sont pas très loin, pas de tristesse, non, mais je crois plutôt que c’est ce qu’on appelle la nostalgie...
Je me souviens que Nougaro et Lavilliers les appréciaient beaucoup, tant mieux, ils ont bon goût ces deux là ! 
Voilà ce qu'écrivait Nougaro en 1979 en dédicace sur l'un de leurs albums :
"En choeur, fait pour mettre son pouls à l'heure d'une vie solaire ou luisante de nuit, peu importe :  au Brésil, les étoiles sont le pluriel du soleil." 
J’ai fait quelques recherches sur le net les concernant, pas de CD édité, uniquement les vinyls d'époque et difficilement trouvables. Heureusement que j’ai conservé bien précieusement mes 33 tours tout rayés.
Luiz Antonio est parti au ciel rejoindre les autres étoiles en 2002.
Rolando Faria continue à chanter. J’espère qu’il sortira un album et surtout qu’il viendra en concert par ici, ce serait merveilleux. En tout cas, si quelqu’un a des informations sur lui, merci de me les transmettre…

On peut écouter les Etoiles sur Youtube en cliquant ici, il y a plusieurs chansons. En voici deux parmi mes préférées, leurs deux voix divines sont une merveille...



Et puis, une vidéo où l’on retrouve Bernard Lavilliers chantant avec Les Etoiles... Le son et l’image ne sont pas de très bonne qualité, mais peu importe, c’était il y a longtemps et c’était bien… 

"Sou o gringo que não fala brasileiro 
   Ele é o gringo que não fala brasileiro 
 Meu teto é o céu meu leito é o mar"

          
Et pour terminer, plus récemment, Rolando Faria au Satellit café…           




19 commentaires:

domkuti a dit…

Tiens donc, voila nos deux anciens joueurs de football brésilien...!!! :-DDD
J'ai le souvenir de les avoir vus une fois, au New Morning, d'ailleurs tu devais sûrement être là... :-))
Bien vu de les avoir ressortis de là ou ils s'étaient juste cacher toutes ces années, on oublie vite les "stars" mais on ne peut oublier "Les Etoiles".

N.B.: Le son est correcte semble-t-il.

Pace e Bene
Dom

Pao a dit…

Oui, bien sûr que j'étais là... Dommage que le New Morning ait fermé d'ailleurs, j'aimais bien cette salle.
Bon, il y a bien celui de Paris, mais l’aller-retour prend un peu plus de temps !

J'ai trouvé aussi un site qui rend hommage à Luiz Antonio, putain de mois d'avril 2002...
http://www.antoniocafe.com/luizantonio.htm

Bonne nuit étoilée...

Corinne a dit…

Ah, ça, mais quand tu veux pour le New Morning ma belle, Parrigi est accueillante. Tes petits papiers, pardon tes petites notes sont superbes et trés accueillants, c'est incroyable. Les étoiles, cela me rappelle vraiment quelque chose, mais les souvenirs sont un peu flous dans ma tête, il faudra que je réécoute. See you on next sunday...

Pao a dit…

Ha Corinne, tu ne crois pas si bien dire...
Ce ne sera peut-être pas pour le New Morning, mais Rolando Faria sera en concert au Satellit café de Paris le 9 mars 2011, Lavilliers à l'Olympia du 5 au 13 mars...
ça me fait au moins deux bonnes raisons (et j'en connais d'autres) pour songer à venir faire un petit tour à Paris en mars prochain...

bisous étoilés !

PS: j'ai rajouté deux vidéos à mon sujet...

Corinne a dit…

Mars sera un trés beau mois alors, sous le signe de la musique et de l'amitié. Le satelit café, de mémoire, n'est pas bien loin de chez moi, hum... Bisous les amis

domkuti a dit…

Uricuri.... très très bien.

Il semblerait que cette chanson soit de Joao do Vale, grand compositeur et chanteur brésilien, évidement méconnu par ici, dont plusieurs de ces compositions ont été reprises par un certain nombre d'artistes do Brasil.. d'ailleurs, d'ici peu, il faudra que je me lance dans des recherches plus approfondies... ça viendra..!!!

Paroles ici:
http://letras.terra.com.br/joao-do-vale/1546761/
(Sur ce site tu trouveras une multitutde de textes d'artistes brésiliens et internationaux mais ça on s'en fout)

Si d'ici mars, Sarko aura sauté, il ne neigera plus sur Paname et que j'aurais raflé enfin un loto quelconque, pas impossible que je daigne monter dans un TGV voir comment est le satellite du café....!!!

Pace e Bene

Pao a dit…

Paris en mars, j'aime bien cette idée, et puis sous le signe de la musique et de l'amitié, ça me parle bien aussi.
Bon, je te souhaite de gagner au loto, Dom, pour le reste, je ne peux pas faire grand chose...
Merci pour les liens, je ne connais pas Joao do Vale, si t'as envie d'en parler un peu plus, muito obrigado.

A viva o Brasil, viva vida e vive as viagens em TGV !

Bon week end

eric marcel a dit…

Bonjour,
Comme vous j'ai connu et adoré les étoiles.
C'était à Paris notamment au cabaret brésilien le discophage.Beaucoup de nostalgie, j'ai mis en ligne sur facebook quelques photos de l époque.

http://www.facebook.com/photo.php?fbid=1793896893558&set=a.1793896853557.102765.1423767073#!/pages/Les-Etoiles-musique-Bresil/170650992946048

Pao a dit…

Magnifique, merci pour ce message et le partage des photos dans Facebook. Je ne suis pas inscrite sur FB, mais j’ai pu les retrouver en tapant sur Google : Les Etoiles, groupe brésil, facebook…

Oui, beaucoup de nostalgie pour moi aussi et vos photos me rappellent beaucoup de souvenirs, j’avais aussi des photos noir/blanc de l’époque que je ne retrouve malheureusement plus…

Si jamais, j’ai reçu la confirmation du Satellit café de Paris, Rolando Faria y passera bien le 9 mars prochain, à 21h.
Merci d’être passé sur mes petites notes et d’y avoir déposé un mot.
Pao

Anonyme a dit…

Bonjour
Oui, je les avais vu sur Paris (je me rappelles plus où exactement mais c'était une petite salle) j'avais acheté leur disque à l'époque...
Je met un lien dailymotion où l'on retrouve des vidéos et musiques des étoiles (pour ceux qui ne les auraient pas vus).
http://www.dailymotion.com/video/xht28q_les-etoiles-maracuja-1976-45t-rolando-faria-luiz-antonio_music

Jean

Pao a dit…

Merci Jean ! Oui, c’est bien de le rappeler, on peut trouver quelques précieux trésors des Etoiles sur Dailymotion, y compris d’autres albums en entier…
Je n’arrive pas à trouver sur le net si ces 33 T ont été édités en CD. Si quelqu’un a l’info, je suis preneuse ;-)
Pao

Anonyme a dit…

Pao, pour ma part je possède (en format CD)
- "Les étoiles" au forum
- Sina de Ciganos
Pour les autres je ne sais pas..

Jean

Pao a dit…

Cool, merci, ça veut donc dire qu'ils existent en CD, belle nouvelle !
Je vais continuer à chercher et si je trouve, je donnerai l'info ici
Pao

lhorransse a dit…

Quant à moi je me souviens de samedis soirs où je regardais, fascinée, leur émission "terminus les Etoiles"... je les ai vus au Baiser Salé, croisés dans un restaurant brésilien vers la rue Dussoubs, croisés à Nice... Comme quoi la reconnaissance médiatique n'est pas toujours à la mesure du talent. Combien de stars restent dans l'ombre ou sombrent dans l'oubli? alors que des médiocres occupent le devant de la scène...

pierre78 a dit…

Les étoiles! Je les ai vu sur scène 3 fois (la première fois lors d'un salon de la musique, puis au forum et la dernière fois à La celle st cloud) et à chaque fois je fus surpris et complètement conquis. C'était extraordinaire !
Groupe unique qui cachait la sensibilité et la douleur derrière les paillettes, seuls ceux qui n'avaient pas d'oreilles n'ont pas vus.
Je recherche désesperemment l'album Cina de Ciganos … si quelqu'un peut m'aider.
Merci à eux

Pao a dit…

"La sensibilité et la douleur derrière les paillettes"... oui, c'est exactement ça...

Pour l'album Cina de Ciganos, on peut apparemment l'acheter en 33t par là :
http://www.cdandlp.com/artist/0-0-0/1/1/les-etoiles.html

Sinon, on peut l'écouter par ici :
http://www.dailymotion.com/video/xjdvdt_les-etoiles-sina-de-ciganos-1984-full-cd-bresil_music#rel-page-9

Ugo a dit…

Bonjour, je peux vous donner des nouvelles de Rolando puisqu'il est chante sur le DVD de "La Leçon de Jazz d'Antoine Hervé sur Antonio Carlos Jobim" qui sortira le 24 janvier 2012. Il a toujours une voix somptueuse, vous pouvez trouvez des extrais ici : http://www.youtube.com/watch?v=z5K_qUVunBE&context=C23968ADOEgsToPDskLPwE-YWyeG2JTnkqZ0gffD bonne journée

Pao a dit…

Fantastique, belle nouvelle, merci Ugo… On aura l’occasion de reparler de la sortie de ce DVD alors.
Il y a en tout 5 vidéos avec Rolando Faria et je trouve l’idée de ce concert commenté que nous propose Antoine Hervé très originale et intéressante.
Je les ai toutes regardées, écoutées et savourées et vais essayer de mettre le lien directement "cliquable" ici…

http://www.youtube.com/view_play_list?p=66EAC281FF2AE390

Bonne écoute et bon week end !

Patrick Timbert a dit…

Bonsoir,va vite te procurer le coffret d'Antoine hervé la leçon de jazz consacré à Jobim. Le chanteur c'est rolando faria. Magique

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte ci-dessous
2) Dans "sélectionner le profil", cochez "Nom/URL"
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l’intitulé "Nom"(si vous avez un compte Google ou autre, cochez à cet endroit là et connectez-vous)
4) Cliquez sur "Publier un commentaire"

Et voilà, à vous maintenant !
Merci...