Mon humeur musicale du moment :
"When the lights go down"
Prince (1999)
  

dimanche 24 mars 2013

David Bowie, invisible et pourtant si présent...



2013 est vraiment l’année David Bowie. Après 10 ans de silence et de folles rumeurs sur son compte, Bowie revient en beauté et nous offre un nouvel album, "The Next Day" qui, contrairement à ces derniers albums plutôt décevants, est très bon et nous replonge dans son univers des années '70. Il tourne en boucle chez moi et plus je l’écoute, plus je l’aime…

L’incroyable est que depuis la sortie de cet album, dans le monde entier, David Bowie fait la une de tous les médias, sans donner aucune interview. Il reste toujours invisible, même à Londres où une exposition lui est consacrée jusqu’au 11 août 2013, au Victoria and Albert Museum. En tout cas jusqu'à aujourd'hui, invisible et pourtant si présent, je trouve ça assez fabuleux.

Et puis, une rumeur (qui je l’espère se vérifiera) me comble de joie, David Bowie pourrait remonter sur scène pour quelques concerts, on parle du Royal Albert Hall à Londres… 
Wait and see…

La discographie de Bowie est immense et nombreux sont les morceaux qui ont fait et font toujours partie de ma vie (principalement ceux des années '70), je ne vais pas les citer, la liste serait trop longue ! Peut-être juste un, qui prouve à quel point il est important de pouvoir aller écouter les artistes sur scène.

"Loving the alien", "A Reality tour" (2003)

"Loving the alien", une chanson que l'on trouve sur l’album "Tonight" sorti en 1984, qui fait partie (pour moi) des albums très, très moyens de Bowie. Musicalement, je n’aime pas du tout la version de l’album mais en live, ce même morceau réarrangé prend une toute autre dimension. La voix est divine (comme toujours) et l'émotion est palpable...
C'est d'une infinie beauté. 


Please, Mr Bowie, now we wait only your comeback on stage ;-)




4 commentaires:

lo a dit…

Et j'ai enfin reçu le mien aujourd'hui :-))

Pao a dit…

Et tu me tiendras au courant de tes premières impressions, j'espère.


lo a dit…

Eh bien, je suis la première surprise de ce retour de flamme flamboyant ! C'est officiel, je suis retombée dedans, comme à 14... l'album tourne en boucle (Nico commence à fredonner certains morceaux, normal on est voisins de mansarde ;-) et j'aime TOUT, comme avant... avec un énorme coup de coeur pour 'You feel so lonely you could die'.
J'alterne avec "The Golden age" de Woodkid qui vaut vraiment (j'insiste) le détour. Très bon tout ça.
Pour Bowie je commence à rêver d'un concert, je ne suis pas la seule :-))

Pao a dit…

Oui, j’aime beaucoup aussi "You feel so lonely you could die", elle a été d’ailleurs mon premier coup de cœur de l’album.
J’aime beaucoup aussi "Boss of me" et "Where are we now" et puis en ce moment je me surprends à fredonner "How does the grass grow"…
Bref, pas encore lassée du nouveau Bowie ;-).
Pour Woodkid, j’ai entendu 2 morceaux que je trouve très beaux, j’irai écouter de plus près.

Bon week end et bisous


Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte ci-dessous
2) Dans "sélectionner le profil", cochez "Nom/URL"
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l’intitulé "Nom"(si vous avez un compte Google ou autre, cochez à cet endroit là et connectez-vous)
4) Cliquez sur "Publier un commentaire"

Et voilà, à vous maintenant !
Merci...