Mon humeur musicale du moment :
"When the lights go down"
Prince (1999)
  

samedi 26 mars 2011

Bashung, l'Elysée Montmartre et autres pensées...


Deux ans, le 14 mars dernier, que Bashung est parti s’installer juste à côté de Vénus et que son âme flotte dans la galaxie avec d’autres âmes que je connais. Deux ans, ça me paraît hier et pourtant…


Et puis, cette semaine, l’Elysée Montmartre à Paris a été la proie des flammes, les murs imprégnés d’ondes de tous ces artistes qui ont passé dans cette salle mythique, les souvenirs, tout est parti en fumée.
Pour tous les passionnés de Bashung  (je n’aime pas le mot fan, même si nous sommes des fans, qu’on le veuille ou non), cette salle représente les derniers concerts de Bashung, dont j’ai déjà parlé ici. En novembre et décembre 2008, il a été l’hôte de ces lieux pendant plusieurs dimanches, un CD a gravé à jamais ces instants incroyables, on peut l’écouter ici.
Le dernier concert de Bashung a eu lieu le 14 décembre 2008, moi j’y étais une semaine avant, le 7 décembre.
L’avenir de cette salle mythique est compromis, son propriétaire, une société foncière, veut détruire et construire à la place un supermarché ou un parking. Au secours... Alors, aujourd’hui à 16h, les salariés de l’Elysée Montmartre, Garance Productions et son patron, Gérard Michel (l’ami et proche de Bashung jusqu’au bout), appellent tous ceux qui ont manifesté leur soutien depuis mardi dernier, anonymes, artistes et amis, à un rassemblement devant le lieu mythique. J’espère qu’ils seront très nombreux, il est impossible d’imaginer que l’Elysée Montmartre devienne un supermarché…
Pendant ces deux ans, bon nombre de biographies de Bashung sont sorties, des excellentes retraçant sa carrière et des moins bonnes, surtout lorsqu’elles abordent des sujets personnels, détails croustillants sur sa vie privée et intime qui ne me concernent pas, moi la fan de Bashung, je ne suis ni une amie, ni une intime de Bashung. J'ai une passion pour l'homme, l’artiste et pour ce qu'il m'apporte chaque jour de ma vie grâce à ses textes et à sa musique. J’ai donc cessé de les lire.
Et puis, les hommages des autres artistes… Je n’ai pas changé d’avis, j’ai toujours adoré lorsqu’un artiste sur scène rend hommage en reprenant un morceau d’un autre artiste. Par contre, je suis plus réticente lorsqu’il s’agit d’en faire un CD… surtout si tôt dans le cas de Bashung.
Je n’ai pourtant rien contre certaines reprises, parce que l’original restera toujours. Certains artistes l’ont très bien fait, en s’appropriant totalement la chanson. Je pense par exemple à Seu Jorge (clic) qui a repris un grand nombre des standards de David Bowie, à sa façon et en brésilien, l’album est excellent ou le même Bowie reprenant Amsterdam (clic) de Brel, en anglais… L’émotion est là...
Le 26 avril prochain, sort un album hommage à Bashung, "Tels Bashung", avec notamment Noir Désir, M, Biolay, Raphael, Vanessa Paradis, Christophe et Miossec. Je ne suis pas trop pressée de l’écouter, je crois que j’ai un peu peur malgré que j’aime bon nombre d’artistes qui y participent…
Par contre, Jean-Louis Murat a repris lui aussi Alcaline (clic). Certains n’aiment pas, moi j’aime beaucoup cette version et surtout la manière très discrète qu’il a choisie pour son hommage à Bashung… 



2 commentaires:

Corinne a dit…

Coucou Pao, comme je le notais sur le forum consacré à Alain Bashung, il y avait (trop) peu de monde cet après midi, pas plus de 200, pour venir soutenir Gérard Michel et son équipe et manifester la volonté des artistes, techniciens, tourneurs et public, que cette salle mythique continue de vivre et de résonner en musique. Mais ceux et celles qui étaient venus étaient sympas, ouverts, plus intéressés par l'art et le partage que par la spéculation. De quoi espérer en l'avenir. Une forte pensée pour Vénus et ses hôtes, qui vivent si fort en nous pour toujours

lolibellule a dit…

Nos luttes partent en fumée... Espérons que les investisseurs ne gagneront pas la partie cette fois. Pour Bashung et les autres...

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte ci-dessous
2) Dans "sélectionner le profil", cochez "Nom/URL"
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l’intitulé "Nom"(si vous avez un compte Google ou autre, cochez à cet endroit là et connectez-vous)
4) Cliquez sur "Publier un commentaire"

Et voilà, à vous maintenant !
Merci...