Mon humeur musicale du moment :
"When the lights go down"
Prince (1999)
  

dimanche 30 septembre 2012

Le bal des intouchables - Les Colporteurs


Vendredi soir au théâtre de Vidy, à Lausanne, sous un chapiteau au bord du lac Léman, je m’apprête à assister à l’un des spectacles les plus surprenants et bouleversants qu’il m’ait été donné de voir depuis bien longtemps.


Des corps enfermés dans des sacs poubelle sont jetés sur la piste. Petit à petit, des mains et des pieds déchirent le plastique. C'est ainsi que le bal des intouchables commence.
Un spectacle de cirque comme je les aime, une troupe formée de 8 acrobates, funambules, trapézistes et de 4 musiciens.


Toujours en mouvement, cherchant l'équilibre, sur la piste, sur un fil, sur une chaise ou enroulés autour d'une corde.
Il n'y a pas de paroles, seuls la musique, les corps et les regards racontent, avec simplicité et vérité, la vie, la mort, la différence, les relations entre les êtres, le dépassement de soi, l’entraide, la solidarité. 
Parfois avec humour, parfois avec émotion, toujours avec grâce et poésie. 


La Compagnie Les Colporteurs a été fondée en 1996 par deux funambules (et moi j'aime les funambules...), Antoine Rigot et sa compagne, Agathe Olivier. Plusieurs spectacles ont été créés. Et puis un jour de l’an 2000, victime d’un grave accident, Antoine voit se briser son corps d’acrobate l'empêchant de continuer à voltiger sur le fil.
De ce corps cassé, il va en faire une force. Avec passion et volonté, soutenu par Agathe et toute sa troupe, il poursuivra son rêve de saltimbanque.
"À la suite de mon accident, les séquelles imposées à mon corps d’acrobate m’ont poussé à mettre au cœur de mon propos artistique la fragilité de l’être humain, cela en m’appuyant sur mon expérience de l’altération physique, de la perte, mais aussi des champs d’exploration du langage que cette nouvelle réalité m’a ouvert." 
Une interview d'Antoine Rigot et quelques images du précédent spectacle de la troupe, "Sur la route", en cliquant ici.


On ressort de ce spectacle complètement chavirés, les yeux un peu brillants, avec le sentiment qu’on a assisté à un moment unique, de grâce et d’amour partagé, comme un fil tissé entre les êtres.
Bref, une petite bulle de bonheur qu’on n’oubliera pas de sitôt… Je n’en dis pas plus, à voir absolument.

Le bal des intouchables a été créé à Vidy et mis en scène par Antoine Rigot. Il se termine ce dimanche soir mais la troupe part sur la route (justement !) avec son chapiteau. 
Pour les dates, voir le site de la Compagnie Les Colporteurs.

Longue vie à ce spectacle et à cette troupe magnifique.


Les photos sont de Mario Del Curto - Théâtre de Vidy


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte ci-dessous
2) Dans "sélectionner le profil", cochez "Nom/URL"
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l’intitulé "Nom"(si vous avez un compte Google ou autre, cochez à cet endroit là et connectez-vous)
4) Cliquez sur "Publier un commentaire"

Et voilà, à vous maintenant !
Merci...