Mon humeur musicale du moment :
"When the lights go down"
Prince (1999)
  

samedi 4 août 2012

L'Afrique de Fatoumata Diawara



Un coup de cœur pour le premier album de Fatoumata Diawara, "Fatou", que je découvre en ce moment.

Elle fut la sorcière Karaba de la comédie musicale Kirikou, que j’avais vue à Paris il y a quelques années.
Pourtant pas du tout friande de ce genre de spectacle, j’avoue que j’avais adoré celui-ci, musicalement et pour l’originalité de la mise en scène haute en couleurs. Une marionnette représentait Kirikou enfant et les marionnettistes faisaient partie intégrante du spectacle, j’ai encore aujourd’hui la chanson de Kirikou en tête…
Délivrée, grâce à Kirikou et son pouvoir magique, du sort qu’on lui avait jeté, Karaba la sorcière était redevenue princesse…

Dans ce premier album, la belle Fatou nous embarque de sa voix délicieuse dans son Afrique de l’Ouest. Une ambiance de musique traditionnelle africaine teintée de kora et de percussions, mêlée à quelques notes de blues et de jazz. Elle en a écrit les textes et composé la musique.


Fatou nous parle d’amour et d’indulgence et ses textes sont engagés. Elle défend la cause des femmes en dénonçant les mariages forcés et l’excision, "ils ont coupé la fleur qui faisait de moi une femme" (Boloko), la cause des enfants que l’on vend ou que l'on maltraite et revendique le droit à la différence. Elle raconte aussi le parcours, qui peut aller parfois jusqu’à la mort, des gens qui quittent la terre où ils sont nés en rêvant d’une Europe accueillante (Clandestins)

Fatoumata Diawara est une véritable princesse et j’espère avoir le bonheur de pouvoir la découvrir sur scène prochainement près de chez moi.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte ci-dessous
2) Dans "sélectionner le profil", cochez "Nom/URL"
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l’intitulé "Nom"(si vous avez un compte Google ou autre, cochez à cet endroit là et connectez-vous)
4) Cliquez sur "Publier un commentaire"

Et voilà, à vous maintenant !
Merci...