Mon humeur musicale du moment :
"When the lights go down"
Prince (1999)
  

dimanche 11 septembre 2011

11'09"01 - September 11


Ainsi va la vie, tantôt gaie et légère, tantôt sombre et tragique. 

Ça peut paraître un peu bizarre de faire un sujet sur le 11 septembre juste après avoir parlé du monde de Mafalda avec humour et légèreté, mais finalement ce n'est pas si étrange que ça.
Chacun d'entre nous a en mémoire ces images irréelles et se souvient précisément de ce qu'il faisait au moment où s'est déroulée cette tragédie qui a secoué la planète entière et a changé le visage d'un monde déjà bien perturbé.
Ce monde "malade" comme nous le décrivait Mafalda il y a plus de 40 ans. 
Et je crois que ce 11 septembre 2001, on a atteint l'indicible...

Alors, j'ai juste envie de parler d'un film collectif datant de 2002 : 11'09"01 - September 11.

11 courts métrages
11 minutes chacun
11 réalisateurs du monde entier 
11 regards croisés

Ils ne sont pas tous d'égale intensité ces courts métrages, mais chaque réalisateur exprime sa vision personnelle de cette journée particulière et je conseille de voir le film dans son entier pour se faire sa propre idée. 
Une mention particulière à celui réalisé par Sean Penn qui aborde le sujet de façon très émouvante et poétique.

Mais j’ai choisi d'en mettre un seul ici parce qu'il est pour moi le plus marquant, intelligent et juste, le plus terrifiant aussi, le plus insoutenable de tous.
Juste un écran noir et par moments une lumière aveuglante avec des images comme des éclairs dans le ciel, d'une puissance indescriptible. Aucun acteur, juste une bande son bouleversante et le silence... La réalité brutale et cruelle.
Il est signé par le réalisateur de 21 Grammes, Babel, Biutiful..., Alejandro González Iñárritu.
"J'ai conçu ce film comme une expérience commune, une prière collective avec les indiens Chamulas de mon pays pour les innocents qui sont morts ce jour-là. Cette offrande n'est pas destinée au peuple américain, mais à l'humanité elle-même, pour les évènements qui se sont passés et pour ceux qui ont suivi." 


 Does God's light guide us or blind us ?
Est-ce que la lumière de Dieu nous guide ou nous aveugle ? 



2 commentaires:

Moineau En France a dit…

un très bon film... on avait des décisions à faire après les avions mais on a choisi mal, mal... bisous, pao. xoxoxoxoxoxo

nb. la dernière version (2009) de "loose change 911" c'est également fort.

Pao a dit…

Oui, Laura, on peut dire ça comme ça, de manière soft mais très claire...
Je n'ai pas vu le film que tu cites, merci pour l'info.

Salut à toi petit oiseau d'Oregon et à très bientôt !
Pao

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte ci-dessous
2) Dans "sélectionner le profil", cochez "Nom/URL"
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l’intitulé "Nom"(si vous avez un compte Google ou autre, cochez à cet endroit là et connectez-vous)
4) Cliquez sur "Publier un commentaire"

Et voilà, à vous maintenant !
Merci...